images/sigle2.png


Notre histoire


Les petits ruisseaux, ça commence par l’envie de quitter Paris et un besoin de s’ouvrir l’esprit et d’assouvir une quête de sens et d’utilité. Après 3 années en cabinet de conseil et en agence de communication, on décide de quitter notre vie parisienne, pour se lancer dans un grand voyage humanitaire.

Les petits ruisseaux, deviennent alors une association créée pour nous permettre de réaliser les projets humanitaires qui nous tiennent à cœur et d’encadrer toutes nos actions. Novices en matière de solidarité internationale, nous partons à la recherche de partenaires avec lesquels nous associer pour monter les projets.

Ces projets, nous les avons sélectionnés selon 2 critères clés :
Le premier, c’est l’impact, tous les projets répondent à un besoin concret : accès à l’eau, à la santé, à l’électricité. Leurs impacts sont donc immédiats et mesurables.
Le deuxième, c’est la solidité, nos partenaires sont des associations fiables qui existent depuis longtemps et qui pourront assurer la pérennité des projets mis en place.

Finalement, les petits ruisseaux, c’est 1 an de voyage, 4 projets dans 3 pays : le Sénégal, Madagascar et le Nicaragua.

.


Découvrez les projets

Autonomiser une commune
à Madagascar

À Madagascar,le taux d’accès à l’eau potable est de 43%. Les conséquences sont désastreuses, la diarrhée constitue la deuxième cause de mortalité pour les enfants de moins de 5ans. Il y a plus de 14 000 enfants qui perdent la vie chaque année à cause du manque d'eau.

Construire un réservoir d'eau
au Nicaragua

Au Nicaragua, environ un million de personnes n’ont pas accès à l’eau potable. La consommation d’eau impure et contaminée est la seconde cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans.